X

Vincent Cassel

acteur, réalisateur, producteur
Partager:

Informations

  • Nom: Vincent Crochon
  • Date de naissance: 1966-11-23
  • Dominicile: FR
  • Taille: n/d
Social:

Biographie

Fils de Jean-Pierre Cassel, Vincent Cassel passe par l'école du cirque et l'Actor's Institute de New York avant d'entrer à Paris dans la troupe de Jean-Louis Barrault. En 1991,il fait ses débuts au cinéma dans Les Clés du paradis  de Philippe de Broca. Sa rencontre avec l'acteur-réalisateur Mathieu Kassovitz est déterminante. Le jeune cinéaste dirige le comédien et lui donne la réplique dans Métisse (1993), La Haine (1995) et Les Rivières pourpres (2000). Si Métisse n'obtient qu'un maigre succèsLa Haine est, par contre, un véritable réussite dans le cinéma français, aussi bien du point de vue du sujet sensible abordé que des performances spectaculaires des acteurs. Ce film permet de faire émerger dans le débat public le sujet controversé de la violence urbaine et policière et également un acteur de génie, Vincent Cassel. Adapté du roman de Jean-Christophe GrangéLes Rivières Pourpres fait aussi des merveilles au box office.


Comédien réputé impulsif, il investit ses personnages de toute son énergie, aussi bien au travers de la violence comme dans Dobermann (1997) de Jan Kounen ou La Messagère : L'Histoire de Jeanne d'Arc (1999) de Luc Besson, qu'au travers de la timidité et de l'introversion dan s le film L'Appartement (1996) de Gilles Mimouni. Véritable acteur-caméléon, il est capable d'incarner aussi bien un jeune précepteur de bonne famille dans L'Élève (1996) d'Olivier Schatzky qu'un chercheur d'emploi fraîchement sorti de prison dans Sur mes lèvres (2001) de Jacques Audiard. À partir de 2002, les talents d'acteur de Vincent Cassel s'exportent à l'étranger : il incarne à l'écran le mystique Blueberry dans le film Blueberry, l'expérience secrète sous la direction de Jan Kounen et affronte le gang des braqueurs dans Le Retour de Danny Ocean (2004). Il affronte de nouveau - et brièvement - le gang Ocean dans Danny Ocean 13 (2007) et cause de sérieux problèmes à Clive Owen par l'entremise de Jennifer Aniston dans le thriller Rencontre fatale (2005).


Vincent Cassel n'oublie cependant pas son pays natal, où il continue de jouer des rôles plus ou moins habituels pour lui. Ainsi, il devient Joseph, un gardien de maison sanguinaire dans Sheitan (2006), film qu'il a lui même produit. Vincent retourne ensuite aux États-Unis, pour jouer sous la direction de David Cronenberg, dans Promesses de l'ombre (2007), long métrage sondant les tréfonds inquiétants de la nature humaine, par le biais de la mafia russe implantée à Londres. 


Toujours en quête de nouveaux horizons, n'ayant pas peur de jouer des rôles antipathiques, ou bien de ternir son image de sex-symbol, il accepte d'interpréter le criminel français Jacques Mesrine, dans les deux films qui composent le diptyque : Mesrine : L'Instinct de mort et Mesrine : L'Ennemi public n°1, réalisés par Jean-François Richet. Son interprétation lui vaut le César du Meilleur acteur 2009. Toujours en 2009, Vincent Cassel retrouve le monde de l'animation en doublant pour une troisième fois sa voix au tigre à dents de sabre Diego de L'Ère de glace : L'Aube des dinosaures, après les deux premiers opus sortis en 2001 et 2005.
Par la suite, Vincent Cassel poursuit sa carrière dans des films plus modestes mais tout aussi efficaces. Il est le père infidèle dans le film À Deriva (2009) de Heitor Dhalia, puis le psychologue sans limites de Notre jour viendra (2010) de Romain Gavras, projet sur lequel il est également producteur. En 2011, renouant avec la scène, il recouvre les traits du chorégraphe de Natalie Portman dans Le Cygne noir du cinéaste Darren Aronofsky. Il tient également le rôle titre du film Le Moine, adaptation par Dominik Moll d'un roman gothique écrit au XVIIIe siècle. Quatre ans après Promesses de l'ombre, l'acteur retourne chez David Cronenberg en incarnant cette fois-ci le psychiatre dément Otto Gross, élève de Sigmund Freud (alias Viggo Mortensen).


Continuant de doubler en version française le désormais culte Diego dans L'Ère de glace : La Dérive des continents en 2012 et L'Ère de glace : Les Lois de l'Univers en 2016, Vincent Cassel continue son exploration du cinéma mondial en tournant pour le réalisateur britannique Danny Boyle dans le thriller Trance (2013) aux côtés de Rosario Dawson et James McAvoy.

2015 est une année favorable pour l'acteur à l'affiche dans pas moins de cinq films, parmi lesquels Partisan de l'Australien Ariel KleimanEnfant 44 réalisé par Daniel Espinosa ou Un Moment d'égarement pour lequel il retrouve Jean-François Richet, sept ans après le diptyque Mesrine. Vincent Cassel est également l'une des grandes vedettes du Festival de Cannes avec deux films en sélection officielle : Mon Roi de Maiwenn et Tale of tales de Matteo Garrone. Il est annoncé comme l'une des voix françaises du film d'animation Le Petit Prince de Mark Osborne, au casting du prochain film du Québécois Xavier DolanJuste La Fin Du Monde ou encore dans la distribution du cinquième chapitre des aventures de Jason Bourne réalisé et co-écrit par Paul Greengrass.

Cinéma Lido

Les Galeries GP 92, 2ième rue Ouest Rimouski, Québec. G5L 8B3

Téléphone : 418 722-5436

Administration : 418 722-0062