X

Diane Keaton

Actrice, réalisatrice et productrice
Partager:

Informations

  • Nom: Diane Hall
  • Date de naissance: 1946-01-05
  • Dominicile: US
  • Taille: 1,69m
Social:

Biographie

Née à Los Angeles, Diane Keaton étudie l'art dramatique à l'université de Californie. Partie à New York en quête de travail, elle trouve son premier rôle à Broadway, dans la comédie musicale Hair. C'est également à Broadway qu'elle fait la rencontre en 1970 d'un jeune metteur en scène nommé Woody Allen, qui l'engage pour jouer dans sa pièce, Play it again, Sam. La même année, elle fait ses premiers pas sur grand écran dans Lune de miel aux orties. Deux ans plus tard, Woody Allen fait à nouveau appel à elle pour l'adaptation cinématographique de sa pièce.

La même année, elle se fait remarquer grâce au film de Francis Ford Coppola, Le Parrain. Avec le personnage de Kay, la compagne de Al Pacino, elle incarne une certaine pureté dans le milieu mafieux. Elle reprendra ce rôle deux ans plus tard dans Le Parrain II, et en 1990 dans Le Parrain III. Elle trouve dans les films de Woody Allen ses meilleurs rôles, dont les comédies Woody et les robots (1973) et Guerre et amour (1975). Elle échappe le temps d'un film au monde du cinéaste new-yorkais pour celui plus sombre et plus désespéré de À la recherche de M. Goodbar (1977), où elle croise Richard Gere. 

Néanmoins, le premier vrai tournant de sa carrière s'intitule Annie Hall (1977). Grâce à ce film de Woody Allen où elle incarne une amoureuse angoissée, elle remporte l'Oscar et le British Award de la meilleure actrice et devient, contre toute attente, une star à la mode, bien différente des canons hollywoodiens. Avant leur rupture, ils tournent encore deux autres films : Intérieurs (1978) et Manhattan (1979). Emancipée des rôles de jeunes femmes peu aguichantes, elle interprète, sous la direction de Warren Beatty, un personnage plus séducteur dans Reds (1981), pour lequel elle est nommée à l'Oscar et au Golden Globe.

Les années 80 sont une période moins faste pour Diane Keaton. Elle apparaît dans quelques films, alternant drames et comédies. Les années 90 la voient s'investir dans des films populaires comme Le Père de la mariée (1991). Cependant, elle renoue avec le succès lors de ses retrouvailles avec Woody Allen qui ont lieu en 1993 sur le tournage de la comédie dramatique Meurtre mystérieux a Manhattan qui reçoit un bel accueil. En 1996, dans un registre plus grave, elle partage la vedette avec un débutant encore inconnu, Leonardo DiCaprio, dans le film Le Refuge. Loin des personnages de bourgeoises hystériques, elle y interprète une femme malade atteinte d'un cancer.

Depuis quelques années, elle s'illustre principalement dans des comédies. On la retrouve notamment en 2003 dans Quelque chose d'inattendu, une comédie romantique aux côtés de Jack Nicholson ou dans La Famille Stone (2005) avec Sarah Jessica Parker et Rachel McAdams. Elle retrouve d’ailleurs l’actrice canadienne dans La gloire des ondes en 2010 où elle incarne la présentatrice d’une émission télé matinale qui n’a pas peur du ridicule.

Parallèlement à sa carrière d’actrice, Diane Keaton manifeste dès 1987 des velléités de mise en scène : elle réalise le documentaire Heaven consacré aux croyances sur l'au-delà. En 1995, elle met en scène un long métrage de fiction, Les Liens du souvenir, qui réunit Andie MacDowell et John Turturro. En l'an 2000, elle s'offre même un rôle aux côtés de Meg Ryan dans la comédie Appelle-moi.

En 2001, Diane Keaton met de côté ses projets cinématographiques pour tourner dans quatre téléfilms à petit budget. Elle joue une religieuse fanatique dans le drame Et Dieu créa Sœur Mary, puis une mère désespérée dans Vivre malgré tout (2003) et Parlez-moi de Sara (2006).

En 2008, Keaton apparaît dans la comédie policière Folles du cash avec Katie Holmes et Queen Latifah. Le film, inspiré d'un téléfilm britannique intitulé Hot Money, tourne autour de trois employées de la Réserve fédérale des États-Unis. Elles décident un jour de dérober tout l'argent de la banque, au risque de se faire repérer. Le public répond présent alors que les critiques dénigrent le film.

En 2012, Keaton rejoint la production de Charmant compagnon, une comédie de Lawrence Kasdan. Le film, tourné dans l'Utah, inclut Kevin Kline et Dianne Wiest. En 2013, elle partage l'affiche d'Un grand mariage avec Susan Sarandon et Robert De Niro. Ce film est le remake de Mon frère se marie, un long métrage français réalisé en 2006 par Jean-Stéphane Bron. Malgré son importante distribution, Un grand mariage séduit peu de critiques.

Même si le cinéma n'est plus aussi important pour elle, Diane Keaton n'arrête pas pour autant de tourner des films. Ainsi, en 2014, l'actrice participe à deux longs métrages : C'est pas si simple de Rob Reiner. Elle incarne Leah, la voisine d'un agent immobilier aigri, joué par Michael Douglas. En 2016, Diane Keaton n'arrête toujours pas le cinéma puisqu'elle prête sa voix au personnage de Jenny dans le long métrage d'animation Trouver Doris d'Andrew Stanton. Toutefois, Diane Keaton s'éloigne un temps des plateaux de cinéma pour jouer dans la série télévisée de Paolo Sorrentino intitulée The Young Pope. Pour la première fois, l'actrice américaine tient un rôle récurrent à la télévision. Cette série imagine l'accession au Vatican d'un pape fictif, nommé Pie XIII et interprété par Jude Law. Diane Keaton prête ses traits à Sœur Mary, la mère de substitution du jeune pape, abandonné durant son enfance.

En 2018, l'actrice américaine joue dans la comédie Club de lecture. Dans ce film, elle partage l'affiche avec Jane Fonda, Candice Bergen et Mary Steenburgen

Cinéma Lido

Les Galeries GP 92, 2ième rue Ouest Rimouski, Québec. G5L 8B3

Téléphone : 418 722-5436

Administration : 418 722-0062