X

Éric Toledano

Réalisateur et scénariste
Partager:

Informations

  • Nom: Éric Toledano
  • Date de naissance: 1971-07-03
  • Dominicile: FR
  • Taille: n/d
Social:

Biographie

Éric Toledano naît à Paris. Ses parents sont juifs marocains, originaires de Meknès. 

Il se passionne dès son plus jeune âge pour le cinéma et porte une admiration particulière au réalisateur Woody Allen et en particulier à son film Annie Hall, dont il déclare connaître les dialogues par cœur.

C'est également très jeune qu'il se plonge dans les comédies italiennes ou les films de Claude Sautet. Parmi ses références cinématographiques, il cite également les films de l'équipe du Splendid comme la série les Bronzés ou Le Père Noël est une ordure film dont il déclare également connaître les dialogues par cœur.

En 1989, après avoir passé son bac au lycée Marie Curie à Versailles, il estime avoir « besoin de voir le monde ». Il part étudier un an à l’université hébraïque de Jérusalem. Après cette année de césure Éric Toledano s'inscrit à l’université en France pour y faire des études de lettres et de sciences politiques. En 1993 il obtient une licence de lettres option Cinéma à l'Université Paris III Sorbonne Nouvelle et en 1995 une maîtrise de sciences politiques à la Sorbonne avec une spécialisation en sociologie politique, visant à l'époque un Diplôme d'études approfondies dans cette matière.

 

Parallèlement à ses études, Éric Toledano connaît sa première expérience cinématographique en 1993, lorsqu'il travaille en tant qu'assistant metteur en scène sur le film À la folie (1994) réalisé par Diane Kurys.

En 1995, lors d'un rassemblement d'animateurs de Yaniv au Chesnay il rencontre Olivier Nakache. Par la suite, il coréalise assez rapidement son premier court-métrage avec Olivier Nakache en 1995 : Le Jour et la Nuit. En effet, décidant de consacrer leur vie au cinéma, les deux réalisateurs ne désirent s'engager dans de longues études cinématographiques, mais au contraire rentrer « tout de suite dans l'action » avec un premier court-métrage dans lequel ils investissent toutes leurs économies. Cependant, le succès n'est pas au rendez-vous.

En 1999, surfant sur le phénomène du « stand-up » qui est en train de s'importer en France, leur deuxième court-métrage, Les Petits Souliers, est davantage une réussite, jouissant de la collaboration de jeunes comédiens comme Gad Elmaleh ou Jamel Debbouze. Le court film est sélectionné au festival international du court métrage de Clermont-Ferrand en 1999 et, la même année, il obtient le Prix du public au festival du film de Paris.

En 2002, Éric Toledano et Olivier Nakache écrivent et réalisent leur 3e court métrage, Ces jours heureux, qui met en scène le départ et le retour d'une colonie de vacances. C'est à cette période qu'ils font la connaissance d'Omar Sy marquant ainsi le début d'une longue collaboration artistique.

Le duo travaille quelque temps dans la société de production de Dominique Farrugia et c'est sur un plateau de la chaîne Comédie qu'ils rencontrent Jean-Paul Rouve avec lequel ils se lient d'amitié. Éric Toledano et Olivier Nakache lui proposent le 1er rôle du long métrage qu'ils sont en train d'écrire. C'est à cette période qu'ils rencontrent Nicolas Duval-Adassovsky qui décide de produire Je préfère qu'on reste amis (2005) le premier long métrage du duo. Le film connaît un succès relatif avec 330 000 entrées. Le deuxième long métrage du duo, Nos jours heureux sort pendant l'été 2006 et connaît un succès au fur et à mesure des semaines d'exploitation cumulant en fin de carrière près de 1 500 000 entrées.

En 2009, sort leur troisième long métrage, Tellement Proches. Le duo poursuit leur exploration de la vie en groupe en analysant les relations familiales. Tout comme pour Nos jours heureux on retrouve au casting du film Omar Sy marquant ainsi la troisième collaboration du duo avec leur acteur fétiche.

En 2011, c'est la sortie d'Intouchables, leur 4e long métrage. Omar Sy partage l'affiche avec François Cluzet. Le film connait un succès phénoménal en France avec 19,44 millions d'entrées mais également à l'international où le film cumule plus de trente millions d'entrées.

En 2014 sort Samba avec, encore une fois, Omar Sy en tête d'affiche mais également Charlotte Gainsbourg, Tahar Rahim et Izia Higelin. Le film suit le parcours d'un sans-papier dans la France d'aujourd'hui. Sans atteindre les chiffres impressionnants d'Intouchables le film cumule toutefois 3.3 millions d'entrées au box-office. Izia Higelin est nommée au César de la meilleure actrice dans un second rôle.

 

L'année 2017 marque le retour du duo au cinéma avec leur nouveau film Le Sens de la fête avec Jean-Pierre Bacri, Jean-Paul Rouve et Gilles Lellouche.

Cinéma Lido

Les Galeries GP 92, 2ième rue Ouest Rimouski, Québec. G5L 8B3

Téléphone : 418 722-5436

Administration : 418 722-0062