X

Luc Besson

réalisateur, producteur, scénariste, acteur
Partager:

Informations

  • Nom: Luc Besson
  • Date de naissance: 1959-03-18
  • Dominicile: FR
  • Taille: n/d
Social:

Biographie

Né en France, Luc Besson passe son enfance dans les îles avec ses parents, professeurs de plongée au Club Méditerranée. Il veut suivre leurs traces, mais un accident de plongée l'en empêche. Le jeune homme se tourne alors vers le cinéma : il est stagiaire sur plusieurs tournages dont ceux de Loulou (1980) et de Deux lions au soleil (1980). Il est également assistant sur Les Bidasses aux grandes manœuvres (1981) et réalisateur de seconde équipe sur Le Grand Carnaval (1983).

Après avoir mis en scène le court-métrage L'Avant-dernier (1981), Luc Besson fonde avec Pierre Jolivet la maison de production Les Films du loup. C'est via cette société qu'il réalise en 1983 le film de science-fiction Le Dernier Combat, nommé aux César. Il enchaîne, deux ans plus tard, avec le polar moderne Subway. Dans ce film, les sous-sols du métro parisien sont le théâtre des aventures de deux stars de l'époque : Christophe Lambert et Isabelle Adjani.

Mais c'est avec le film Le Grand Bleu (1988) que Luc Besson obtient son premier véritable succès public, et ce malgré les critiques assassines dont cet hommage déguisé au plongeur Jacques Mayol fait l'objet lors de sa présentation au Festival de Cannes 1988. Le réalisateur retrouvera le monde de la mer trois ans plus tard pour Atlantis, un documentaire muet mis en musique par le compositeur Éric Serra, complice du cinéaste.

En 1990, Luc Besson fait de sa compagne d'alors, Anne Parillaud, l'héroïne du film d'action Nikita. Sa poignante prestation de tueuse à gages vaudra à la comédienne le César de la Meilleure actrice. Dans le même registre, il imagine son acteur fétiche Jean Reno dans le rôle de Léon, dans le film Le Professionnel en 1994. Ce carton au box-office lui permet de mettre en œuvre un projet très ambitieux, le film de science-fiction Le Cinquième Élément (1997), avec un budget colossal de 90 millions de dollars et un casting international composé de Bruce Willis, Gary Oldman et Milla Jovovich. Celle-ci campera deux ans plus tard sa Jeanne d'Arc dans le film historique La Messagère : L'Histoire de Jeanne d'Arc.

Au tournant des années 2000, le cinéaste décide de délaisser la caméra pour se consacrer essentiellement, via sa société EuropaCorp, à la production d'œuvres souvent froidement reçues par la critique mais encensées par le public comme la saga Taxi ou celle du Transporteur. Il lance de nouveaux talents comme Chris Nahon (Le Baiser mortel du dragon, 2001), Louis Leterrier (Enchaîné, 2005) ou Pierre Morel (Banlieue 13, 2004), et devient un partenaire de choix pour financer des productions internationales telles que Revolver (2005) de Guy Ritchie et Trois enterrements (2005) de Tommy Lee Jones.

Passé maître dans l'art de se faire désirer, Luc Besson retourne ensuite à la réalisation avec deux films aux registres diamétralement opposés : la comédie romantique Angel-A (2005), tournée dans le plus grand secret à Paris, puis le film d'animation Arthur et les Minimoys, adaptation de son propre livre pour enfants. Après avoir écrit le quatrième Taxi en 2007, Luc Besson se tourne essentiellement vers la production des films de ses "poulains". Ainsi, d'un côté il aide Xavier Gens à réaliser Tueur à gages (2007), l'adaptation du jeu-vidéo Hitman ainsi que le film d'horreur, Frontière(s) (2008), de l'autre, il permet à Pierre Morel de réaliser L'Enlèvement (2008) avec Liam Neeson dans le premier rôle, qui aura droit deux suites en 2012 et ne 2015.

En 2009, Luc Besson écrit deux suites : Banlieue 13 ultimatum (2009), qu'il produit, puis Arthur et la vengeance de Maltazard (2009), qu'il réalise. L'année suivante, il produit également deux films aux couleurs des États-Unis. D'abord en aidant la sortie du film américain Je t'aimerai toujours Philip Morris, dans lequel Jim Carrey joue un arnaqueur gay amoureux d'Ewan McGregor, puis en produisant le nouveau film de Pierre Morel, Bons baisers de Paris (2010) avec cette fois John Travolta dans le rôle principal.

Le cinéaste retourne à la réalisation cette même année en adaptant la bande dessinée de Jacques Tardi, Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec avec entre autres Louise Bourgoin, Mathieu Amalric, Gilles Lellouche et Jean-Paul Rouve au casting. Il signe, également en 2010, le troisième volet des aventures d'Arthur, tout en écrivant (Colombienne d'Olivier Megaton ; Sécurité maximale de James Mather et Stephen St. Leger) et produisant (Un prince (presque) charmant de Philippe Lellouche) d'autres films pour l'année suivante. Sur la seule année 2010, il aura réalisé deux films et produit trois autres.

En 2011, il se lance dans un projet tenu initialement en secret, La Dame, une biographie de l'activiste birmane et Prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi, interprétée par Michelle Yeoh. Après avoir scénarisé et produit la première saison de la série d'action No Limit, portée par Vincent Elbaz, et aimant varier les genres, Besson met en scène La Famille. Il s'agit d'une comédie policière déjantée, qui réunit une fois de plus un casting de choix, composé notamment de Robert De Niro, Michelle Pfeiffer et Tommy Lee Jones.

L'année 2014 marque le grand retour à la science-fiction pour Luc Besson. En effet, il réalise le film Lucy qui met en vedette Scarlett Johansson et Morgan Freeman. le film raconte l'histoire de Lucy, une jeune femme, qui absorbe par accident une drogue expérimentale qui décuple ses capacités cérébrales.

En 2017, il écrit, réalise et produit le film de science-fiction Valérian et la cité des mille planètes. Ce film, qui met en vedette Dane DeHaan et Cara Delevingne, est une libre adaptation de l'univers de la série de bande dessinée française Valérian et Laureline.

Cinéma Lido

Les Galeries GP 92, 2ième rue Ouest Rimouski, Québec. G5L 8B3

Téléphone : 418 722-5436

Administration : 418 722-0062